AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En attendant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Timofey VanzineG.R.U, Сержант/SergentG.R.U, Сержант/Sergent
avatar
Messages : 56
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 25
Localisation : Au bon endroit au bon moment

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Saiga-12u + 92 FTP
Arme n°1:: RPK-5M + QSZ-93

MessageSujet: En attendant...   Sam 13 Aoû - 23:50

15 AOÛT 09h04
Kazakhstan Q.G de la S.M.B . Zone médicale
Ryadovói Timofey Vanzine.


C'est un réveil difficile pour Timofey. La lumière des néons se réfléchissant sur toute la surface blanche de la pièce est éblouissante. Il se frotte les yeux intensément pendant deux bonnes minutes avant de les ouvrir péniblement, tentant de scanner la zone autour de lui. La salle ressemble à une chambre d'hôpital, avec peut-être un peu plus d'équipement que la normale, et aucune fenêtre...
Il essayait de savoir comment il était arrivé là, cherchant dans ses souvenirs. Il se rappelait de la mission en Islande, des labos, de l'incinération... et vaguement d'avoir été transporté jusqu'à un hélicoptère. Le reste il avait dut dormir trop souvent pour se rappeler des détails.

Quelques minutes plus tard, la porte s'ouvrit. Une infirmière apparut sur le seuil de la porte, un plateau a la main, elle referma la porte puis s’avanca vers le lit elle avait des cheveux blond attaché et des yeux bleu elle posa le plateau sur la table basse a coté de Timofey

- Vous êtes réveillé a ce que je vois, bienvenue parmi les vivants, sourit-t-elle

Elle souleva le drap pris précautionneusement le bras droit de Timofey, contemplant les bandages qui les entourait, elle vérifia sa tension, lui pris la température nota deux trois mots sur un calepin avant d'ajouter :

- Le docteur Kamef va venir pour vous poser quelques questions, c'est juste une question de routine pour vérifier votre état psychologique vous n'avez pas à vous inquiéter.

Il parla difficilement d'une voix rauque

- Que ... Que m'est il arrivé ?
- Vous avez été brulé aux bras suite a une exposition a une très grande chaleur, cette même chaleur vous a fait perdre connaissance, je n'en sais pas plus... détendez vous et essayez de rassemblez vos esprits, avant que le docteur n'arrive, il va vous poser des questions sur ce qui vous est arrivé.

Elle se dirigea vers la porte, se retourna pour ajouter,
- Si vous avez besoin de quoi que ce soit n'hésitez pas le bouton d'appel est a coté de vous. et sur un dernier sourire rassurant elle sorti.

Vanzine se laissa retomber sur son oreiller et tenta de rassembler ses esprits.

la porte s'ouvrit de nouveaux révélant un homme en blouse blanche, les cheveux gris, un air rassurant les yeux bleu, il s'avança vers Timofey.

- Bonjour Soldat je suis le Docteur Kamef je viens vous pour vérifier si tout est en ordre.
- Bonjour docteur, on m'a dit que vous auriez des questions à me poser.
- C'est exact soldat je dois vérifier si vos fonctions cérébrales n'ai pas été endommagé par vos traumatismes... je vous en prie mettez vous a l'aise.

Le docteur commença par des tests de réflexe il lui demanda de lever les bras, le gauche puis le droit, il continua son inspection par les membres inférieurs, les faisant bouger a tour de rôle.

- Bien pas de trouble moteur, ni sensoriel c'est très bien.

Il inscrivit ses observations dans son carnets il resta ainsi quelques minutes a écrire puis finalement le posa.

- Je vais vous poser quelques questions pour vérifier si vos capacités mémoriel ont été affecté ou non. Nous commençons ?
- Allons-y.
- Très bien comment vous appelez vous ?
- Timofey Olegovitch Vanzine.
- Quand êtes vous nés ?
- Le 26 janvier 1988.
- Quelle est votre affectation dans l'armée ?
- Ryadovoi dans la division 7 de pique du GIB.
- Vous vous souvenez des derniers évènements ?
- Hmmm, je me souviens de la mission en Islande, des laboratoires. Je me rappelle un peu de l'incinération qui a provoqué ma blessure, mais il me manque certains détails. Sinon j'ai quelques images de mon évacuation, mais sans plus...
- Vous êtes sûr ? auriez vous un détail qui vous aurez marquez plus qu'un autre ?
- La seule chose qui m'a vraiment marqué c'est la mort du Lieutenant Trachenko...

Le docteur resta un moment silencieux.

- Une mort tragique, je suis désolé ... vous avez déjà connu cela ?

Timofey respirait fortement, comme énervé.

- Oui.
- Je sais que la perte d'un camarade peut être dur mais vous pouvez faire face …

Il ne répondit pas. En même temps il n'avait pas posé de question, et il ne parlerait pas pour ne rien dire. Cependant il continuait d'expirer violemment, et l'électrocardiogramme bipait plus rapidement. Le docteur sembla un moment hésité avant de se résigner.

- Bon il semble que tout soit en ordre, le commandant Teikof doit arriver dans peu de temps il souhaite s'entretenir avec vous.

La porte s'ouvrit une nouvelle fois le commandant Vasily Teikof apparut son uniforme légèrement fripé il referma la porte posa sa casquette et s'avança vers le lit de Timofey.

- Salut soldat je peux m'asseoir ? dit il d'un ton amical.
- Euh... oui commandant, répondit-il d'un air étonné.

Il souris, s'assied sur le lit et rajuste un pan de son uniforme.

- Vous semblez nerveux Vanzine, vous vous sentez mieux ? j'espère que cette chaleur ne vous a pas mis le cerveau en compote.
- Hmmm je vais mieux, merci.
- Je tenais tout d'abord a vous dire a quel point j'admire votre courage Vanzine, vous avez fait preuve d'un sang froid étonnant lors de cette opération... dit il lentement.
- Merci, mais n'importe quel autre agent aurait réagit de la sorte.
- Certes mais vous avez prouvez vos capacités d'adaptation et de survie ....

Il se tut pendant un petit moment.

- Vous voyez Vanzine vous m'avez prouvez sans presque aucun entrainement ce dont vous etiez capable ... un élément tel que vous aurais bien plus de potentiel dans la chaine de commandement…

Il semblait avoir des difficultés a s'exprimer mais son regard était déterminé.

- Aucun entrainement ? Voyons Commandant je sais que je suis nouveau au GIB mai j'ai fais 8 ans dans les Spetsnaz. Et je le répète, je n'ai rien fais que quelqu'un d'autre n'aurait pu faire.
- Vous évaluez cela de votre satut de soldat, je veux dire par aucun entrainement que vous n'avez pas été formé au risques NRBC, vous n'avez pas suivi l'entrainement des recrues des GIB vous comprenez ?
- Je comprends, mais je n'ai fais que suivre les directives du docteur Chapev.
- Ne vous sous estimez pas soldat croyez moi vous valez bien mieux que ce que vous pensez ...

Il change alors de sujet prenant le ton de la conversation.

- Dites moi savez vous en quoi consistait les affectation du lieutenant Trachenko avant l'Islande ?
- Non.
- Il dirigeait la section deux de pique pour une futur mission en Afrique. C'est une unité d'élite spécialisé dans le déploiement aérien rapide : saut en basse altitude, infiltration derrière les lignes ennemis, déploiement par moyens héliportés ect ... La section de la division deux de pique na plus d'officier.

Il regarde droit dans les yeux de Timofey.

- Accepteriez vous de prendre le commandement de cette section ?
- Niet.

Vasily a un sourire.

- Je m'attendais a cette réponse. Voyez vous soldat Vanzine vous avez un potentiel qui est indéniable. Il suffit juste de le faire sortir et de le montrer à vous même. Pour cela j'ai un moyen très simple … Je vais vous envoyer en Afrique avec les renforts mécanisé. Vous passez sergent cela vous servira d'entrainement. Vous serez sous les ordre de l'officier sur place. Je vous transmettrai le dossier. Il s'agira en meme temps de vous former sur le terrain et de participer a une opération extérieur avec d'autres membres de la sureté. Je vous laisse le chois de décliner l'offre.
- C'est une offre ? Ce n'est pas un ordre ?
- Je vous laisse le choix, je ne vous l'impose pas. J'ai d'autres officiers en réserve mais vous avez du potentiel et je ne veux pas que vous le gâchiez.
- Je ne suis pas là pour me tourner le pouces, je ne vois pas pourquoi je refuserais.

Il se leva.

- Je vous laisse réfléchir mais veillez a me donnez votre réponse le plus rapidement possible.

Alors qu'il allait partir Timofey l'interpela.

- Oui ?
- J'accepte, Commandant.

Teikof eut un sourire.

- Je n'attendais pas moins de vous. Reposez vous vous allez en avoir besoin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/greendaddy0
 

En attendant...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» En attendant Robin
» Fanmi Lavalas veut occuper le terrain, en attendant Obama...
» En attendant la gendarmerie haitienne...
» EN ATTENDANT LE DEVEROUILLEMENT DE MON FORUM !
» Quoi écouter a 2h du Mat en attendant l'ouverture de LC!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
End War :: Espace RP :: Vie Militaire-