AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entretient avec le docteur Leserfon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael CarlsonEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme AéroportéeEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme Aéroportée
avatar
Messages : 440
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 35
Localisation : Cadix

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Pistolet Wilson Combat Spec Ops II (x2) + Couteau de Combat Wilson Combat G10 (x2)
Arme n°1:: ARX / UMP .45

MessageSujet: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 7 Mai - 23:58

nom de code : Black Widow

"Vous vous appelez Michael Carlson. C'est cela ?

- Tout à fait."



"Quelles sont vos armes favorites, Lieutenant ?

- J'apprécie particulièrement le P90 pour sa maniabilité et sa taille, ainsi que sa puissance de tir. Le E3000 n'est pas mal non plus et a une plus longue portée, ce qui en fait une arme sur laquelle compter.

- Bien que je ne sois pas fan des fusils d'assaut, ce n'est pas mal comme choix."



"Ou habitez vous ?

- Actuellement, je loge à Barcelone, dans un appartement du centre ville avec ma petite amie.

- Très jolie ville Barcelone. J'y suis allé une fois. Très chaud.

- En effet monsieur."



"Quelles langues parlez vous couramment ?

- Ma langue natale, c'est l'Anglais. j'adore l'anglais. C'est une langue très facile et la langue internationale. Elle est comprise par beaucoup de monde à la surface de cette terre, du moins pour l'instant. Je parle aussi couramment le Français, langue que j'ai appris à Brest. Comme je vis en Espagne, il est plus facile de parler espagnol, ce que je fais. Après un stage avec les Forces Spéciales polonaises, j'apprends le russe et le polonais. Une mission en Asie m'oblige à apprendre la principale langue : le chinois. Cependant, le russe et le chinois, comme d'ailleurs le Polonais, je n'y comprends strictement rien, donc pas la peine de vous dire que je pourrais vous servir de traducteur, je ne les parle que très difficilement, tout juste quelques mots.

- Mmh. Peu courant comme mélange à notre époque. Il fut un temps ou tout le monde aurait pu me dire ça."



"Comment vous décririez vous, Lieutenant Carlson ?

- La dernière fois que je me suis vu dans une glace, j'ai vu un homme. Enfin il me semble. J'avais des cheveux châtains, coupés très courts. Ils se retrouvent le plus souvent sous une cagoule, un bonnet ou un casque suivant la mission. Ils surplombent mon visage carré et osseux au teint hâlé, coupé en deux par mon nez fin et régulier. Un peu au-dessus, mes yeux bleu-gris m'offrent un regard toujours très profond qui marque mon grand calme, sous des sourcils très fins et effilés. En-dessous, mes lèvres dessinent une bouche très fine, aux dents très blanches et encadrées par des fossettes souvent présentes sur mon visage radieux. Elles marquent la "séparation" entre ma bouche et mes pommettes légèrement plus brunes que le reste de ma figure. Mes oreilles terminent ce portrait peu flatteur, enfin d'après moi. Je ne suis jamais allé plus loin que cela devant la glace.

Ma petite amie a en tous cas put décrire mon corps sans trop de difficultés. D'après elle, j'ai un thorax plutôt musclé, très dur même lorsque je ne contracte pas mes pectoraux. Mon dos l'est tout autant. Lorsqu'elle descend, il paraît que mes abdominaux sont très propres, très réguliers, mais pas trop apparents. Mes cuisses sont sans doute la zone qu'elle regarde le moins, mais elle réussit à les décrire comme plus musclées que le reste de mon corps, mais mes mollets ne sont pas en reste et je peux les décrire moi-même comme très musclés. Touts ces muscles sont présents sou ma peau brunie et douce. Elle en a finit là, mais je me trouve quand même beaucoup moins bien que ce qu'elle dit, avec mes soixante-quinze kilos pour un mètre quatre-vingt douze.

J'ai aussi mes petite habitudes. En général, je laisse une fine barbe autour de ma bouche et qui remonte jusqu'à mes oreilles. Une barbe châtain, logiquement. Mes pires habitudes sont pour les vêtements. J'ai cinq tenues identiques, toutes composées d'une chemise blanche et d'un jean gris-bleu délavé. Je les porte en permanence lorsque je ne suis pas en tenue règlementaire, à savoir veste grise, pantalon de même couleur, et chaussures montantes noires, avec sur la tête un béret noir portant l'insigne du SREC. J'aime autant les deux tenues. J'ai une autre habitude vestimentaire récurrente : mon envie permanente d'avoir les manches remontées, cela même quand j'ai froid. Cependant, personne ne peut voir, si je ne tremble pas, que j'ai froid puisque j'ai une pilosité quasiment inexistante sur le corps. Donc, ce fait ne dérange que moi. Voilà, je crois que j'ai fini avec ma description physique, Docteur.

- On va vous peser et vous mesurer pour vérifier tout ça."



"Qu'avez vous vécu avant d'arriver dans ce bureau ?

- Je suis né à Cardiff, d'un père britannique et d'une mère américaine. Au début, aucun problème. J'ai passé mon enfance entouré d'amis nombreux et en dehors des problèmes de politique, et je suis né un an après la chute de l'URSS. Le monde était déjà stable quand je suis venu au monde. A douze ans, le sept Juillet, alors que je me promenais avec ma mère et mon frère, né sept ans plus tôt, une explosion retentit dans la station de métro de Russel Square, toute proche. C'est déjà la deuxième à Londres mais je ne le sais pas. Du moins pas encore. Dans la rue, c'est la panique, tout le monde court dans tous les sens, mais je reste planté là. Ma mère tente de me déloger de ma place, mais impossible, je suis cloué sur place. Alors qu'une femme arrive vers un policeman pour lui demander de l'aide pour son mari, bloqué sous un poteau. Ni une ni deux je m'élance vers le tunnel. La femme suit, avec le Policeman. J'arrive à côté de l'homme, étendu sous un morceau de béton. j'arrive vers lui et je lui parle pour le rassurer. La femme et l'homme de Scotland Yard ne tardent pas. Ils soulèvent le bloc et je tire l'homme, pour le dégager. Il sort parmi la foule en plein mouvement de peur. J'aide à remonter le blessé à la surface et j'attends l'ambulance à ses côtés. Lorsqu'il y est hissé, je prends conscience de ce que je viens de faire. Le Policeman me félicite et je rejoints ma mère, qui m'embrasse tant elle avait peur.

Lorsque je rentre chez moi, je ne suis plus le même. Je viens de côtoyer une violence que je n'avais jamais connu. Après encore deux ans au Royaume-Uni, ma famille part en France. Nous nous installons à Brest. J'y finis mes études et et je trouve un travail en électronique. Rapidement, je me lasse et je tombe dans la routine, avec les contre-sens dus à ma langue ainsi que les difficultés d'adaptation à la culture locale. Ah ces bretons ! Enfin. Après deux ans, je passe le concours des Commandos Marine. Je réussis les tests avec succès et j'entre dans la Marine, dans le commando de Penfenteyo. Je fais quelques missions en Afghanistan et des missions anti-terroristes, notamment la libération du trois-mâts le Ponan en 2008. Après trois ans de Commandos, je quitte la Marine pour me reconvertir sous-marinier. Cependant, lors d'une mission, je remets au gout du jour mes capacités d'anti-terrorisme. Un navire est pris par des pirates à côté de notre position. Je suis envoyé seul pour sécuriser le navire par n'importe quel moyen. J'y parviens et je suis nommé Lieutenant grâce à ça, et je suis nommé à la Croix de Guerre des Théâtres d'Opérations Extérieures, bien que je ne sois pas allé à la cérémonie. Je garde en mémoire cette opération, comme si je l'avais effectuée hier...

"Merci sergent. Vous pouvez y aller. On reste en contact.

- A vos ordres."

Je descends de la coque et je plonge dans l'eau glacée de l'océan Pacifique de ce mois de Mars. L'eau ne pénètre pas dans ma combinaison, et je commence à nager vers le navire. Il me faut une heure avec mes palmes pour y arriver. Au niveau de l'ancre, je prends mon MP7 et je mets mes palmes dans mon dos. Je monte à l'aide de la chaîne. J'arrive à l'avant du navire, un porte-containers long comme le champ de Mars. J'exagère peut-être, mais les chantiers navals asiatiques font tellement dans l'énorme... Je me glisse derrière le treuil, et j'attends, mon couteau dans la main, mon MP7 suspendu au niveau de ma hanche, tout comme mon Beretta. Un homme arrive, sûrement un pirate. Je me prépares et je parviens à me glisser dans son dos. Je le prends par le cou, couteau à la gorge pour l'empêcher de crier. Je lui fais lâcher son arme et je l'assomme, avant de le jeter à l'eau avec un gilet de sauvetage. Je ne suis pas là pour tuer, je suis là pour libérer. Je passe entre deux containers. J'arrive sur le chemin de ronde d'un pirate. Je passe une nouvelle fois derrière lui et je l'assomme. Il subit le même sort que le précédent. Je continue. d'après nos informations et la vue satellite, il y a environ vingt pirates. Plus que dix-huit. Je vais sur le côté du paquebot. Encore un terroriste. C'est vrai qu'il veut gagner sa vie, mais détruire celle des autres... Je lui tombe dessus d'une tuyauterie passant au plafond. Assommé sur le coup, je ne peux que lui mettre un gilet et l'envoyer par-dessus bord. J'allais me remettre à avancer lorsque le bateau se met en branle. Immédiatement, je bondis sur le côté et je me retrouve entre les containers. Je passe de l'autre côté, et j'assomme une nouvelle fois l'homme qui passait. Même scénario. je m'approche de plus en plus de la cabine. J'entre dans les quartiers de l'équipage par une porte sur bâbord.

J'arrive dans un couloir sale et donnant sur différentes chambrettes. Je les nettoie une à une. J'en suis à seize hommes assommés. J'arrive devant la cabine. Un homme se trouvait là. Je me suspends juste avant qu'il ne me repère au bas de la rambarde. Lorsqu'il passe, je remonte et je le balance par-dessus. Un mort. Je remonte et j'arrive aux portes de la cabine. J'enfonce le panneau de métal et je pénètre en trombe dans la pièce. Trois hommes sont présents, entre les écrans et les manettes. Je les mets en joug avec mon MP7 et je leur ordonne de se mettre contre le mur. ils s'exécutent et je les assomme les uns à la suite des autres, un peu à la chaîne. Je me retrouve seul. L'équipage n'est plus là. Je me dirige vers la salle de machines. J'entre entre les moteurs et dans un bruit assourdissant. Un homme surveille une vingtaine d'européens à genoux entre les moteurs. Je m'approche et j'assomme l'homme avant de libérer les otages, qui reprennent en main le navire et je peux enfin rentrer au sous-marin.


Je reprends mon service actif en commandos et je me retrouve en 2016 avec des nominations pour trois autres médailles et en tant que Lieutenant. Maintenant, je vis à Barcelone avec ma petite amie. J'ai effectué plusieurs stages pour me perfectionner en Russe et en Chinois afin de pouvoir collecter des informations dans ces pays, mais cela ne m'a pas réussi, et encore des missions, jusqu'à il y a trois jours. Depuis je me prépare pour cet entretient.
Voilà, je crois que j'ai tout dit.

- Dure vie que vous avez menez. Il vous aura sûrement fallu du courage, dans ce métro. Je n'aurais pas osé."



"Comment vous considérez vous psychologiquement, Michael ?

- Je me considère comme très humble. En fait, je le suis, j'en suis persuadé. Vous avez déjà, au moins une fois dans votre vie, ravalé votre fierté, dis que c'était un autre pour qu'il reçoive tous les mérites, demander de l'aide sur quelque chose que vous n'arriviez pas, n'est-ce pas ? Et bien moi je le fais tout le temps, en permanence, et cela depuis 2005 et ces fameux attentats. j'ai toujours aidé mon prochain sans vouloir de récompense particulière, sans essayer de m'approprier la gloire. j'ai toujours voulu faire en sorte que ce soit le reste de mon équipe et non moi qui soit sous les feux des projecteurs, pas moi. Je me débrouillais toujours pour disparaître lorsqu'il s'agissait de raconter une mission à des journalistes intéressés, de recevoir une médaille ou encore de recevoir des félicitations. Ca ne me dérange pas. Mon tempérament silencieux me permet de ne pas vouloir la gloire. Je crois que je ne me bats que pour faire régner la démocratie dans le monde, et seulement pour ça. C'est quelque chose qui me tient à cœur. Bien que la démocratie ne soit pas le meilleur système qui soit, mais c'est le moins pire. Je suis moins pour le capitalisme. C'est un système qui fait grandir les inégalités entre les pauvres et les riches. Je me bats aussi contre ça. Je n'aime pas trop l'application du communisme mais c'est un bon système, qui réduit les inégalités. Pour résumer, je suis pour le communisme dans une vraie démocratie.

Voilà pour l'humilité. Ensuite, d'après mes coéquipiers de le Marine, je suis courageux au point d'être suicidaire parfois. Vraiment courageux. Il y a d'ailleurs un point que j'ai omis, c'est ma jambe. Au niveau de ma cuisse, j'ai eu un problème avec une grenade. Elle a explosée et a brulé ma jambe, mais un éclat de métal presque en fusion a pénétré dans ma cuisse, me sectionnant le muscle externe. Grâce aux progrès de la médecine, les chirurgiens ont remis ma jambe en état en plaçant des cellules souche dans ma jambe. Elles se sont spécialisées pour reformer mes muscles, mes os et ma peau, mais j'en garde une trace assez pâle. Cette blessure a été provoquée par un des mes actes héroïques. J'étais en train de nettoyer un complexe terroriste au Brésil avec mes coéquipiers. J'ai entendu le cri d'une femme, puis celui d'une seconde. Ni une ni deux je m'élance vers les cris. Je parviens à la pièce mais il y a deux hommes. Je tue le premier. Le second riposte, et je me cache derrière un pan de métal à droite de la porte. Manque de bol, une grenade est lancée et explose le panneau, dont un morceau me rentre dans la jambe. Je hurle mais je sors de ma cachette en enlevant ma jambe du pan métallique éventré. Je tue l'homme et je tombe à terre, souffrant le martyr. Voilà. Ma jambe est devenue pâle après ça.

Donc je reste humble en toute circonstance et je suis courageux, mais je suis particulièrement sociable, malgré mon silence. J'aime être entouré par des amis à qui je tiens et qui tiennent à moi. J'ai horreur de rester seul lorsque je ne suis pas en mission. j'ai plein d'amis partout, et je m'en fais à la pelle. j'ai des relations, principalement des bonnes, un peu partout où je suis allé en mission, ou j'ai voyagé. J'essaye de garder des contacts quand je peux. J'adore les fêtes mais l'alcool n'est pas mon fort. Vivant dans un quartier ni trop chic ni trop pauvre, je suis assez "polyvalent", ne repoussant ni les riches ni les pauvres. Je ne suis pas pour habiter à un endroit trop sécurisé, j'aime vivre avec de l'adrénaline. Je n'ai pas peur à proprement parlé quand je suis en mission, ni quand je suis hors mission, mais ça m'excite d'aller visiter le monde pour faire régner la justice et la démocratie.

De plus, je suis impulsif, et c'est cela qui me rend parfois suicidaire. J'ai un comportement assez homogène. Je reste franc avec tout le monde, sûrement résultat de mon impulsivité. J'ai toujours dis ce que je pensais, que cela plaise ou non, que cela puisse me mettre en danger ou pas. quitte à me faire virer, de toute façon, autant que je dise ses quatre vérités à mon supérieur. Mais les gens qui méritent mon respect sont nombreux dans le monde, et je le fais savoir quand c'est le cas. Je le dis aussi si je trouve quelqu'un complètement abruti. Voilà. j'ai fini avec ma personnalité.

- Très bien Lieutenant."



"Si vous parvenez à intégrer nos forces, d'après votre CV je ferais ce que je peux pour vous intégrer sous le grade d'Expert.

- Merci monsieur."


Dernière édition par Michael Carlson le Dim 9 Mai - 23:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilad RoyantEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la 94eme BCEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la  94eme BC
avatar
Messages : 373
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23
Localisation : Avalon

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Wilson Combat Spec Ops + G10 x2
Arme n°1:: Famas / SKW-338

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Sam 8 Mai - 16:29

Tout d'abord bienvenue sur TomClancy's EndWar RolePlay, je suis le Général Gilad Royant patron du forum et du S.R.E.C

1. Ta fiche est très sympa j'aime beaucoup après j'ai pas fait gaffe à l'orthographe je paye déjà Yul pour le faire XD, quelques petites erreurs comme le P60 qui n'existe pas ou qui n'est pas utilisé par ici ^^ mais le P90 rien a dire d'autre pour ta fiche

2. L'admin qui s'occupe du fonctionnement des Service de renseignement ne ma pas encore envoyé le travail en même temps on est tous surchargé à cause d'un autre forum et de notre vie IRL enfin passons, je pense que tu sera plus haut gradé que expert ta fiche a mes yeux mérité que tu soit Colonel du S.R.E.C c'est a dire mon second.

c'est tout pour le moment, avis FAVORABLE

je laisse mes collègues donné leur avis sur ta fiche, a vous les gars.

ps: J'aimerais savoir comment tu a connu le forum ?

_________________


"The sun's comin'up. Even after the darkest nights, morning always comes."
"Enemy of my enemy is my friend"

" Le parachute te porte, les ailes du grand Saint Michel te supportent, l'étoile te guide. Les lauriers te rappellent la gloire des Anciens, la couronne de chêne, la force qui caractérise les parachutistes. Mais la mort te guette et elle est représentée par le noir entre les suspentes ".





"Tu feras la guerre avec prudence."

- Devise de la 94 ème d'assaut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dimitri PetrenkoSpetsnaz, Полковник/Colonel, Commandant des gardes rougesSpetsnaz, Полковник/Colonel, Commandant des gardes rouges
avatar
Messages : 214
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Prypiat, Ukraine.

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: AK-104 + Poigné + Viseur Kobra.
Arme n°1:: Saiga-12.

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Dim 9 Mai - 0:02

Déjà, Bienvenu parmi nous camarade (dommage que tu est rejoins le camps des perdants ^^)


Alors alors, j'ai bien aimer ta fiche, faire un entretien avec un toubib est assez original (première fois que je vois ça ^^) et je dois avouer que c'est très bien fait, tu décrit beaucoup de chose sur ton personnage et sa psychologie, d'ailleurs, y'a une chose en rapport au mental de ton perso qui ma gêner... Tu dis qu'il parle plusieurs langues je suis d'accord, mais il sais tout de même parlais Anglais, français, espagnol, polonais, russe et Chinois.... Je trouve que ça fait beaucoup de langue pour une seule tête (il pourrais utiliser des contacts au lieu de ce casser la tête comme ça ^^)

Bref, j'attends de voir d'autre avis pour me confirmer, mais mon avis et Favorable. (Mise a part les langues bien sur ^^)

P.S: J'aimerais aussi savoir comment a tu connus le forum ??? C'est que ont n'a pas fait des masses de pub pour celui ci ^^

_________________


"Ce grand mal... d'où est-ce qu'il est venu ? Comment il c'est faufiler dans le monde ? Quelle graine, quelle racine la fait pousser ? Qui fait ça... Qui nous tue... Qui nous arrache la vie et la lumière et nous montre pour nos narguer ce qu'on aurait put connaître... Est-ce que cette noirceur et en toi aussi ? A tu toi aussi traverser cette nuit ?"


Question du Lieutenant Dimitri Petrenko à un ami Européen après la campagne de Chine en 2014.

"la violence a réglé dans l'histoire plus de questions que n'importe quel autre facteur."

Écrivain Américain du XXème Siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael CarlsonEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme AéroportéeEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme Aéroportée
avatar
Messages : 440
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 35
Localisation : Cadix

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Pistolet Wilson Combat Spec Ops II (x2) + Couteau de Combat Wilson Combat G10 (x2)
Arme n°1:: ARX / UMP .45

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Dim 9 Mai - 0:20

Merci bien mais je ne suis pas là pour perdre ^^

Je règle le cop des langues et je supprime le russe et le chinois, puisque les autres sont avec mon histoire.

J'ai commence à joué à Endwar il y un bout de temps et j'ai fini le jeu (avec la Fédé justement). Comme l'univers me plaisais et que je suis un amateur de RP, j'ai fais une recherche et je suis tombé dessus, sans avoir mal rassure toi ^^

Pour ce qui est de l'entretient avec un docteur, j'ai pioché l'idée sur un autre forum, mais dans lequel seule l'histoire est racontée sous forme d'entretien, ou plutôt de rapport ^^

Voilà, j'édite mon post.

Et comment je combats ? Dans des unités d'infanterie classique ou à part genre Splinter Cell ?

_________________
"La guerre n'est que la continuation de la politique par d'autres moyens, car la politique est le but, la guerre le moyen, et un moyen sans but ne se conçoit pas." - De La Guerre, C. Von Clausewitz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Z KillerJeune recrueavatar
Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 23

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: UCP
Arme n°1:: FA-MAS G2

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Dim 9 Mai - 23:08

Alors…

Très bonne fiche. Il y a juste deux points :

1) P60
2) Le docteur ne semble pas avoir beaucoup de discussion ^^" . Il faudra penser à humaniser les personnages secondaires de tes RP.

En tout cas, j'adore ta fiche. On sent très bien le coté héroïque de ton personnage, son envie de servir sans rien recevoir. Le parfait exemple du Loyal Bon, et très bien raconté, en plus ^^

Il n'y a pas grand chose d'autre à dire. Continue comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael CarlsonEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme AéroportéeEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme Aéroportée
avatar
Messages : 440
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 35
Localisation : Cadix

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Pistolet Wilson Combat Spec Ops II (x2) + Couteau de Combat Wilson Combat G10 (x2)
Arme n°1:: ARX / UMP .45

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Dim 9 Mai - 23:23

J'ai édité, en espérant que ça convienne.

Encore merci pour les compliments, c'est la première fois que je me lance sur quelque chose d'aussi long.

_________________
"La guerre n'est que la continuation de la politique par d'autres moyens, car la politique est le but, la guerre le moyen, et un moyen sans but ne se conçoit pas." - De La Guerre, C. Von Clausewitz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilad RoyantEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la 94eme BCEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la  94eme BC
avatar
Messages : 373
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23
Localisation : Avalon

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Wilson Combat Spec Ops + G10 x2
Arme n°1:: Famas / SKW-338

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Mar 11 Mai - 6:59

Je VALIDE, Yul passera plus tard, et Mich il nous faut préparé un RP pour ton intégration dans le SSSREC en temps que sous-directeur Wink

_________________


"The sun's comin'up. Even after the darkest nights, morning always comes."
"Enemy of my enemy is my friend"

" Le parachute te porte, les ailes du grand Saint Michel te supportent, l'étoile te guide. Les lauriers te rappellent la gloire des Anciens, la couronne de chêne, la force qui caractérise les parachutistes. Mais la mort te guette et elle est représentée par le noir entre les suspentes ".





"Tu feras la guerre avec prudence."

- Devise de la 94 ème d'assaut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael CarlsonEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme AéroportéeEnforcerCorps, Colonel. Sous-Directeur du S.R.E.C, Commandant de la 19eme Aéroportée
avatar
Messages : 440
Date d'inscription : 07/05/2010
Age : 35
Localisation : Cadix

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Pistolet Wilson Combat Spec Ops II (x2) + Couteau de Combat Wilson Combat G10 (x2)
Arme n°1:: ARX / UMP .45

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Mar 11 Mai - 7:49

Quand tu veux Smile

_________________
"La guerre n'est que la continuation de la politique par d'autres moyens, car la politique est le but, la guerre le moyen, et un moyen sans but ne se conçoit pas." - De La Guerre, C. Von Clausewitz



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YulJeune recrueavatar
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 45
Localisation : confidentiel

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Jeu 13 Mai - 20:20

Orthographe très correct.

Je n'ai pas été gêné par le manque de conversation du Docteur, je trouve même qu'il en dit trop, ("je n'aurais pas osé dans le métro"). Après tout, il mène un interrogatoire, il n'est donc pas là pour raconter sa vie mais poser des questions.

Ce qui me gène c'est que ton perso fasse sa description physique devant une personne qui se trouve en face de lui et qui le voit, c'est assez ... iréel. Pareil lorsqu'il décrit son profil psy : lorsqu'il dit de lui même qu'il est modeste. En général, une personne qui dit d'elle même qu'elle est modeste ne l'est pas...

Bien sûr tout cet entretient te permet avant tout de dévoiler la profondeur de ton perso, mais du coup cela se sent trop. Enfin bon, je vais pas y passer la nuit, ton perso est très bien décrit ce qui devrait permettre de mettre en place de beaux scénarios. donc : validé

_________________
Quand y'a un doute, c'est qu'il n'y a pas de doute.
(De Niro dans "Ronin")


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ggmdta.free.fr
Z KillerJeune recrueavatar
Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 23

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: UCP
Arme n°1:: FA-MAS G2

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Jeu 13 Mai - 20:29

Yul a écrit:
Je n'ai pas été gêné par le manque de conversation du Docteur, je trouve même qu'il en dit trop, ("je n'aurais pas osé dans le métro"). Après tout, il mène un interrogatoire, il n'est donc pas là pour raconter sa vie mais poser des questions.

Ça a été édité depuis ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YulJeune recrueavatar
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 45
Localisation : confidentiel

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 14 Mai - 8:22

qu'est ce qui a été édité depuis ?

Citation :
- Dure vie que vous avez menez. Il vous aura sûrement fallu du courage, dans ce métro. Je n'aurais pas osé."

_________________
Quand y'a un doute, c'est qu'il n'y a pas de doute.
(De Niro dans "Ronin")


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ggmdta.free.fr
Z KillerJeune recrueavatar
Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 23

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: UCP
Arme n°1:: FA-MAS G2

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 14 Mai - 12:51

Le doc n'avait vraiment aucun sens de la conversation. Pire que Gordon Freeman.

Sérieusement, Il ne faisait que poser les questions. À la suite. Sans avoir quelconque intérêt pour ce que racontait Mick. C'était un peu dérangent ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YulJeune recrueavatar
Messages : 18
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 45
Localisation : confidentiel

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 14 Mai - 13:08

si c'était un médecin de famille je m'inquiéterais. mais il s'agit d'un médecin militaire, un type chargé de collecter des information pour faire un rapport sur son patient aux autorités supérieures. Je ne vois pas pourquoi il lui ferai la conversation, et pourquoi pas lui proposer une tasse de thé avec des petits gâteau tant qu'on y est ? On est dans l'armée ou chez miss Marple ? Very Happy

_________________
Quand y'a un doute, c'est qu'il n'y a pas de doute.
(De Niro dans "Ronin")


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ggmdta.free.fr
Gilad RoyantEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la 94eme BCEnforcerCorps, Colonel. Directeur du S.R.E.C (suspendu), commandant de la  94eme BC
avatar
Messages : 373
Date d'inscription : 25/02/2010
Age : 23
Localisation : Avalon

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: Wilson Combat Spec Ops + G10 x2
Arme n°1:: Famas / SKW-338

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 14 Mai - 13:50

bon stop les filles XD

Et on a qu'a dire que j'ai demandé au toubib de posé des question simple etc... ^^

et j'ajoute même que cette fiche est pour le moment la meilleur de toutes

_________________


"The sun's comin'up. Even after the darkest nights, morning always comes."
"Enemy of my enemy is my friend"

" Le parachute te porte, les ailes du grand Saint Michel te supportent, l'étoile te guide. Les lauriers te rappellent la gloire des Anciens, la couronne de chêne, la force qui caractérise les parachutistes. Mais la mort te guette et elle est représentée par le noir entre les suspentes ".





"Tu feras la guerre avec prudence."

- Devise de la 94 ème d'assaut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Z KillerJeune recrueavatar
Messages : 11
Date d'inscription : 08/04/2010
Age : 23

Dossier du personnel
Grade Honneur:
Arme n°2:: UCP
Arme n°1:: FA-MAS G2

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   Ven 14 Mai - 18:48

Yul a écrit:
si c'était un médecin de famille je m'inquiéterais. mais il s'agit d'un médecin militaire, un type chargé de collecter des information pour faire un rapport sur son patient aux autorités supérieures. Je ne vois pas pourquoi il lui ferai la conversation, et pourquoi pas lui proposer une tasse de thé avec des petits gâteau tant qu'on y est ? On est dans l'armée ou chez miss Marple ? :D

Roh, mais non. Pas la conversation, mais le doc est tout de même un être humain. Pas un questionnaire vivant ^^"
Ou sinon, mettre ça en scène (Prévenir que le doc n'aurait pas de conversation, i.e. "Désolé, j'ai beaucoup de visite aujourd'hui. On doit faire ça vite.". Tu voit ce que je veux dire ?

Gil, tout à fait d'accord. La meilleure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Entretient avec le docteur Leserfon   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretient avec le docteur Leserfon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ++Entretient avec Shinigami-SAMA!
» Entretient avec un Kage [PV Kadoria Uriô]
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
End War :: Fiche De Présentation :: Fiches validées. :: Les meilleurs fiches.-